Après rectification du classement suite aux pénalités pour ce qui ne sont pas monter au Pic du midi je fini quant même à une place raisonnable de 109 émes. Ce 82 Km ne fut pas évident à gérer avec les nouvelles modifs du parcours et la fatigue accumuler suite aux nombreuses courses faites cette année.

 

 

Voici un petit récit de mon aventure GRP 2015 :

 

 

Départ 5h 00 pétante ce samedi matin , le premiers tiers de la course ce passe plutôt bien et à bon allure,  mais première petite défaillance 1 km avant la Mongie soit 4 h 38 de course mais ça passe.

 

La deuxième partie s'avère plus compliquer, après le ravitaillement de la Mongie je décent plutôt bien pas de soucis, puis ascension vers le col de Sencours de bonnes sensations et je reviens sur pas mal de coureurs, mais patatra 1.5 km avant le col nouveaux coût de mou j'avance mais au ralenti et me fait reprendre par 2 coureurs, arriver au col et vive le ravitaillo, pose obliger de 5 min minimum et me voilà reparti pour l’ultime ascension du Pic du midi pas top simple cette histoire vu que j'ai toujours pas récupérer, histoire de papoter un peu en montant mais frères m'accompagne ( Cyril deux le retour après son abandon de la vielle il refait les 400md+), arriver au Pic pointage 82 émes et maintenant faut repartir la décente ce passe cool jusqu'au col du Sencours et la surprise la course et dévier plus personnes ne monte au PIC suite aux orages et là je me dit la descente va pas être simple car tout le monde ne va pas très vite en descente et même je dirai ça bouchonne pire qu'un 15 août sur l'autoroute des vacances. Obliger de passer à droite à gauche du coût grosse perte de temps et gros dégoût!!!.

 

Me voila maintenant arriver à Tournaboup 118 émes (52 km), énormément de coureurs aux ravitaillement, très compliquer de ce restaurer et de trouver une place pour ce poser, en plus j'ai de nouveaux un coût de moins bien et blaser de touts ce monde je décider d'aller me poser tranquillou sur un lit de repos fait pour les 160 km. Au bout de 30 min  je me dit qu'il faut quant même repartir et je repart 1 heure après mon arriver mais aux classement me voici 472 émes.

 

Le dernier tiers de ce trail va être pour moi la meilleure partie, ma pose ma fait un bien fou, je remonte de plus en plus de coureurs à une très bonne allure et je m'étonne même à courir sur les faux plats montant du coût arriver au col de Hourquette après 9 km de monter et 1000 md+ me voici classer 321 émes, vient ensuite la descente au ravitaillement du Merlans avec un peu de diniv+ (200m), je me sens super bien et j'envoi de plus en plus et double de plus en plus de monde, malgré l'orage et les fortes pluies qui nous tombes déçus, que c'est bon de revivre. Me voila maintenant au Merlans dernier pointage avant l'arriver et je suis classer 221 émes. Plus que 2km de monter (200md+) et 12 km de décente et 1450mD- que ça va être dur ( l'année passer il m'avais fallu 1 heure 40min pour finir dans la douleur). Me voila partie pour la dernière ascension en compagnie de mon père qui m'attendez au ravitaillement il me faudra 20 à 25 minutes pour arriver col du Portet. Et me voici maintenant face au dernier mur à passer les 12 km de décente et ces 1450 m de deniv négatif au tant dire que ça va être une tuerie, je dit à mon père j'y vais en marchant car ça décent sévère et la juste à coté de moi des coureurs qui commence à partir en courant autant dire que j'allai pas rester la à les regarder ce cavaler sans moi, alors je m'élance et super étonner de mes jambes pas de douleur, des jambes de feu, j'envoi autant que je peu moyenne 12.5 km/ heure je reprend gaver de monde,  arriver annoncer à 4 km un déluge de flotte nous tombes dessus, mais pas le temps de chercher les escargots et de regarder les grenouilles je suis remonter à bloc et veux en terminer, enfin la délibération j'arrive à Veille Aure sous la pluie et au bout de 14h 47 de course pour finir à la 155 émes places hors les pénalités pour certains coureurs n'étant pas monter au Pic du midi.

 

Apres les pénalités me voici officiellement classer 109 éme aux général. Finalement je me suis quant fais plaisir malgré que je n'ai pas atteint mon objectif de faire mieux que l'an dernier en 13h26 et 66émes aux classement, mais le principal c'est d'en profiter un max.

 

 

 

Désolé d'avoir était un peu long sur le récit mais au moins cela vous aura permis de revivre mon GRP 2015

 

 Jérôme SOUBIE.

 

~Anima Sana In Corpore Sano~